Notes d'éclairage : Podcast


Retour aux notes

Développement durable et industrie agroalimentaire : un gage de pérennité pour les filières

Transformation
2023

Manger c’est changer le monde, la série de podcasts qui décode les systèmes alimentaires – Episode 4

Pénuries alimentaires, urgence climatique, survie des filières alimentaires… Aujourd’hui l’enjeu est clair : les industries agroalimentaires doivent s’emparer du sujet du développement durable pour garantir la pérennité des filières en France et dans le monde. C’est le moment pour les entreprises de tous les secteurs d’intégrer les aspects du développement durable à leur quête de performance. A l’échelle des territoires et des différents acteurs des chaînes de valeur agri-agroalimentaires, cette stratégie présente des implications bien différentes.

Manger c’est changer le Monde, le podcast par Soliance Alimentaire : l’objectif de ce 4ème épisode est de mieux comprendre comment s’applique la théorie du développement durable à la filière agroalimentaire et la manière dont le secteur peut en tirer des bénéfices. Pour l’occasion, Bulle Pouzoulet, spécialiste des filières durables et consultante au sein du cabinet de conseil Soliance alimentaire prend la parole.

Industrie agroalimentaire et développement durable : définition  

D’une manière générale, lorsqu’on fait référence au développement durable, on parle d’une utilisation raisonnée des ressources planétaires motivée par la transmission d’un environnement fonctionnel à nos enfants.

Cette première approche a été structurée par la définition de 3 piliers dès 1992 : économique, social et environnemental. Le pilier économique est le « nerf de la guerre » pour les entreprises de tous les secteurs. Depuis, on s’est également attachés, et même focalisés sur la sphère environnementale. On a pris conscience des besoins sous-tendus par l’urgence climatique. Cependant, il est important de ne pas restreindre le développement durable à cette seule dimension. Aujourd’hui, le pilier social prend énormément d’ampleur, notamment dans l’industrie agroalimentaire. Les exploitations agricoles représentent en effet la première brique des filières. Si celles-ci ne peuvent pas se développer durablement, c’est l’effet domino pour l’ensemble des systèmes alimentaires.

Performance économique : quid du développement durable dans l’industrie agroalimentaire ?

Il est fréquent d’opposer développement durable et performance économique. C’est encore plus le cas en entreprises et dans les filières alimentaires. Toutefois, au-delà de l’intérêt porté au changement climatique, le développement durable pose la question de la survie des filières alimentaires. Malheureusement, de nombreux acteurs économiques semblent ne pas avoir encore saisi l’ampleur de la problématique. Pourtant, s’intéresser au développement durable dans l’industrie agroalimentaire veut aussi dire se poser des questions indispensables. Accès à l’eau, durabilité des sols, protection de la biodiversité… Tous ces éléments constituent un gage de pérennité pour l’industrie.

En référence à ce fameux pilier social du développement durable, le secteur agroalimentaire fait également face à une question critique : celle de sa responsabilité sociétale vis-à-vis des agriculteurs. Il est en effet fondamental que ces acteurs puissent vivre décemment de leur métier. C’est cette strate qui permet le renouvellement des exploitations et la pérennité de la production agricole.

En écho à la notion de développement durable, on traite de l’enjeu de la résilience des filières agroalimentaires. Une qualité qui permettra d’éviter leur effondrement. Bulle Pouzoulet s’exprime à ce sujet :

« Jean-Manuel Lévêque, président de Novepan, a récemment pris la parole lors du SIAL. Il estime que le développement durable est vital et est d’autant plus nécessaire au regard de l’actualité. Nous captons de nombreux signaux d’urgence qui poussent à installer le développement durable au sein des filières alimentaires. L’objectif est ainsi d’assurer leur pérennité. Malgré cet impératif, on est quand même souvent confrontés à la seule question de la performance économique lors de nos échanges avec nos clients. Pourtant, se focaliser sur des indicateurs économiques ne suffira pas à assurer la pérennité de l’industrie ».

Quels sont les enjeux de développement durable dans l’industrie agroalimentaire ?

Aujourd’hui, d’après Bulle Pouzoulet, le principal enjeu du secteur est de « pérenniser les filières agroalimentaires en les accompagnant à mettre en place des dispositifs qui vont leur permettre d’éviter les ruptures d’approvisionnement ou de production. Des situations qui seraient pour bien des raisons, néfastes à leur survie ».

Être en mesure d’évaluer les performances durables des filières agroalimentaires

Pour permettre de répondre favorablement à cet objectif, les entreprises ont besoin de pouvoir mesurer leurs performances durables, au-delà des seuls indicateurs économiques pris classiquement en compte. Si l’on se concentre sur le pilier environnemental du développement durable, ce type de mesures permet d’optimiser les productions agricoles en pilotant la transition d’une approche minière, datant de la révolution industrielle, à un modèle dit « résilient ». Cette conduite du changement est notamment nécessaire pour préserver la santé des sols et une bonne gestion de l’eau au niveau de la parcelle.

Nouer des partenariats durables avec les agriculteurs

Bulle Pouzoulet nous parle également de l’importance du lien entre agroindustriels et agriculteurs :   « Récemment, on a eu l’occasion d’échanger avec McCain et Agromousquetaires qui sont déjà dans une démarche d’agriculture régénérative et d’agroécologie. Pour y arriver, ils travaillent ces points en partenariat avec les agriculteurs. Le lien entre grand groupe agroalimentaire et agriculteurs est un sujet fondamental. Dans cette configuration, ces derniers ne sont pas de simples fournisseurs, ils sont de véritables partenaires dans le développement durable de la filière ». Pour notre consultante spécialisée dans les filières durables, faire face aux enjeux actuels de l’industrie, signifie que les entreprises soient en mesure de développer ce type de partenariats. Pour elle, cela implique également que les acteurs des filières soient à même d’adopter des changements de pratiques au niveau des exploitations agricoles

Accompagner la transition des producteurs vers un modèle plus durable

Pour être efficace, ce type de transition doit s’accompagner d’un changement d’état d’esprit. Il faut également être conscients que ces changements de pratique prennent parfois plusieurs années à devenir 100% opérationnels. C’est pour cette raison que l’on parle encore de transition à ce stade. Tout au long de ce processus, un accompagnement sur-mesure des producteurs est nécessaire. Celui-ci doit regrouper différents points :

  • sensibilisation,
  • formation,
  • accompagnement technique,
  • accompagnement financier.

Bien sûr, une partie de la transition est prise en charge par les institutions. Néanmoins, d’expérience, le cabinet Soliance Alimentaire sait à quel point les agroindustriels ont un rôle à jouer dans la définition de relations partenariales et cet accompagnement des producteurs.

Revaloriser le prix de la matière première en se sourcant en France plutôt qu’à l’étranger

Il paraît assez compliqué de demander aux producteurs de changer leurs pratiques sans les accompagner financièrement. Cet effort est en partie celui des entreprises. Au-delà d’accompagner la transition vers une industrie agroalimentaire durable, ce soutien leur permettra de sécuriser leurs approvisionnements.

Bulle Pouzoulet nous fait part d’un exemple à ce sujet :

« Nous avons travaillé avec un grand groupe laitier qui s’approvisionnait en fruits sur toute l’Europe. Au regard de la stratégie d’achalandage mise en place, notre client a identifié un potentiel risque de rupture d’approvisionnement. Pour sécuriser la situation, nous avons travaillé avec eux sur la relocalisation de leur approvisionnement en France. De cette manière, ils ont pu répondre à l’un des enjeux du développement durable dans l’industrie agroalimentaire, mais aussi à leur besoin de sécurisation ».

Rassurer les producteurs en leur proposant des partenariats équitables

Pour que cette transition vers une industrie plus responsable réussisse, nous avons besoin de la volonté des entreprises du secteur et de la création de partenariats entreprise/producteur. Ces éléments permettent d’impulser le changement, mais surtout de faire en sorte qu’il ait lieu à une grande échelle.

Instaurer un partenariat entreprise/producteur nécessite de la confiance mutuelle, mais aussi d’offrir aux agriculteurs une situation plus rassurante :

« Certaines entreprises, notamment Danone, proposent à un ensemble de leurs producteurs partenaires d’intégrer le coût de production au prix d’achat et des contrats pluriannuels. Grâce à cela, les producteurs peuvent se projeter. Ils savent que leur produit sera acheté sur une période de temps définie, et à un prix fixé à l’avance. Leur situation devient plus rassurante, ils peuvent alors consacrer leur temps à autre chose. L’urgence mise de côté, ils ne sont plus dans la survie et peuvent ainsi commencer à mener la conduite du changement ».

Soliance Alimentaire, un cabinet de conseil qui accompagne le développement durable au sein de l’industrie agroalimentaire

Démarche RSE et développement durable des chaînes de valeur

Pour aider les entreprises agroalimentaires à développer des pratiques plus responsables, nous les accompagnons dans leur démarche RSE et le développement durable de leurs chaînes d’approvisionnement.

Chez Soliance Alimentaire, nous croyons en un modèle qui privilégie des chaînes d’approvisionnement courtes et maîtrisées. Comme expliqué tout au long de ce podcast, nous soutenons la mise en place de partenariats avec les producteurs. Nous adaptons ensuite notre vision à la réalité de chaque entreprise pour répondre au mieux aux besoins de nos clients.

De l’amont vers l’aval, nous leur faisons bénéficier de notre connaissance fine des chaînes de valeurs des principales filières alimentaires. Notre expertise nous permet de les aider à mettre en place une distribution durable et équitable de la valeur sur l’ensemble de la chaîne, jusqu’au producteur.

Territoires et collectivités : des maillons indispensables pour la durabilité des filières agroalimentaires

Notre cabinet travaille également avec les territoires et collectivités – des acteurs indispensables au déploiement du développement durable au sein de l’industrie agroalimentaire.

Dans le cadre des plans alimentaires territoriaux, les filières sont le plus souvent intégrées au sein de territoires – ainsi, lorsqu’on travaille avec eux, on est en mesure de diagnostiquer la manière dont on s’alimente en leur sein. Cela nous permet également d’identifier comment sont construits leurs réseaux alimentaires.

Une fois le diagnostic posé, nous construisons des stratégies territoriales pour les filières alimentaires avec l’appui des acteurs du territoire. 

Soliance Alimentaire : pour le développement durable de l’industrie agroalimentaire depuis 25 ans

Chez Soliance Alimentaire, ça fait maintenant 25 ans que nous travaillons pour le développement de filières alimentaires durables. Autant d’années lors desquelles nous avons pu enrichir notre expérience du sujet en contact avec le terrain.

Il y a deux décennies, les indicateurs économiques étaient extrêmement puissants – il fallait alors se battre pour faire entendre notre vision auprès des acteurs de l’industrie. Malgré l’iniquité du partage de la valeur ajoutée propre à cette époque, notre idée était déjà de soutenir l’équilibre entre tous les acteurs de la filière. Et ce, toujours en faveur du développement durable.

Aujourd’hui, nous l’avons compris, le développement durable entre en ligne de compte dans les stratégies des filières agroalimentaires en ce qu’il permet de construire un futur soutenable, pérenne et rentable.

Vous avez aimé ce contenu ? Rendez-vous le mois prochain pour un nouvel épisode de Manger, c’est changer le monde. En attendant, n’hésitez pas à partager cet épisode autour de vous !

Ce contenu vous a plu ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !
 
podcast icon
Écouter le podcast

Partager le podcast

partage email partage lien